Sélection Nouvelle République

Cette page présente un florilège d’articles parus dans la Nouvelle République du Centre.
Lorsqu’ils sont encore accessibles, un lien permet de les consulter en contexte.

 

logo

Indre-et-Loire – Concerts
Una Corda en concert avec Plurielles
14/01/2015 Lire en contexte
Samedi 24 janvier et dimanche 25 janvier, la salle Ockeghem accueille l’ensemble vocal Plurielles et le duo Una Corda, composé du violoniste Florin Merisan et de la pianiste Yoshido Maeda. Les artistes présenteront un programme intitulé « Vents de l’est » avec des œuvres inspirées des traditions tziganes de Roumanie et de Hongrie. Un autre versant du concert sera consacré à des œuvres d’expression juive : extraites de musiques de film, chants traditionnels ou compositions contemporaines sur des poèmes en hébreu. Des pièces de compositeurs tels que Pablo de Sarasate ou du roumain Grigoras Dinicu illustreront la fougue et la liberté de jeu des musiciens Roms. Sur un autre registre, les Chants moraves de Anton Dvorak séduiront par leurs accents populaires.Le duo Una Corda  en concert avec Plurielles

En seconde partie, la musique du film « La Liste de Schindler », « Un violon sur le toit » et les « Five hebrew love songs » du compositeur américain Éric Whitacre rassembleront le chœur et le duo piano – violon. Florin Merisan, a fait ses études au conservatoire Georges-Enescu et à l’académie de musique de Bucarest. Il vit désormais à Tours où il occupe le poste de professeur de violon à l’école de musique de Cyr-sur-Loire. Yoshiko a commencé le piano à l’âge de 4 ans. Elle est installée en Touraine où elle travaille comme accompagnatrice parallèlement à ses activités d’enseignement. L’ensemble vocal Plurielles, devenu une référence singulière depuis 1996, a gardé la même impulsion du départ. Une quinzaine de chanteuses guidées par leur chef de chœur Marie-José Pacqueteau peuvent se vanter de leur travail aux répertoires originaux : chants traditionnels de culture orale, chants sacrés et profanes de toutes les époques, œuvres de notre temps. Le chœur a réalisé deux CD. Le dernier en 2010 s’appelle « Au cœur des Balkans » avec l’accordéoniste Yannick Boisard. Ce concert promet l’émotion et la surprise… à écouter comme un gourmet.

logoIndre-et-Loire Bueil-en-Touraine
Renaissance de Glück à la collégiale
25/06/2014 Lire en contexte

Dans le cadre du tricentenaire de la naissance de Christoph Willibald Gluck, l’association Autour de la collégiale de BET-concertBueil a accueilli dimanche l’ensemble baroque Che Duran Lagrime et l’ensemble vocal féminin Plurielles. Le spectacle, « L’Ombre heureuse », créé par Marlène Guichard et composé d’extraits d’opéra (Orphée et Eurydice, Iphigénie en Tauride) a reçu une belle ovation du public. Le quintette Che Duran Lagrime, qui se produisait pour la première fois dans la collégiale, était accompagné par un choeur antique exceptionnel. « C’est la première fois que nous chantons sur ce registre », a avoué Claude Houville, présidente de l’association Plurielles. L’ensemble féminin a une nouvelle fois surpris le public en sortant de leur répertoire traditionnel.

logoIndre Ardentes
Deux voyages culturels
26/03/2014 Lire en contexte
Revoilà Musiques sur cour, la programmation musicale à succès de la ville. Cette fois, après un rendez-vous classique de grande qualité, et en attendant Le Ras l’bol de Cyrano, un spectacle conçu pour les enfants, c’est la chorale tourangelle Plurielles qui viendra enchanter un public attendu encore nombreux, samedi 29 et dimanche 30 mars.

Plurielles est un ensemble de voix de femmes, crée à Tours en 1996. Dirigé par Marie-José Pacqueteau, il réunit quinze choristes. Sa notoriété est importante. Ce choeur féminin tourangeau continue à être animé par le goût du partage ; il est passionné par la découverte de répertoires originaux et a déjà réalisé deux CD tournés vers deux formes d’expression différentes, avec les Musiques sur Courœuvres des compositeurs classiques du XIXe au XXIe siècles et les chants populaires d’Europe de l’Est : Serbie, Macédoine, Bulgarie, Géorgie, sans oublier les chants tziganes. Pour ses deux concerts ardentais, la chorale sera accompagnée par l’accordéoniste Yannick Boisard. Les choristes ont préparé un programme dans lequel figurent des textes liturgiques de Serbie et de Russie, une prière juive, une composition espagnole, des chants tziganes, une berceuse grecque et Casca l’uliva, un chant traditionnel des Abruzzes, en Italie. C’est donc un véritable voyage culturel que promettent les choristes tourangelles.

logoIndre-et-Loire Saint-Avertin
150 choristes le long de la Volga
31/01/2013 Lire en contexte

C’est sur « Le long de la Volga » que s’est terminée dimanche au Nouvel Atrium la 5e Rencontre enchantée de chant choral organisée par Chant’Avertin. Le « la » fut donné dès le matin au moment des répétitions avant qu’un pique-nique convivial rassemble les formations de Racan chante, One Two Truyes, Plurielles et Chant’Avertin dans la joie et la bonne humeur.

Il y avait des chants de partout, en toutes langues, des chanteurs colorés et joyeux, des instruments divers, des doux et des moins doux avec deux cornemuses de l’association Kevrenn Tours Penn Ar Bed de Joué-lès-Tours, venus spécialement pour l’occasion accompagner Amazing Grace. 150-choristes-le-long-de-la-Volga_image_article_large (1)
Les chanteurs du Racan ont lancé les festivités, suivis par l’ensemble vocal Plurielles, uniquement composé de femmes, qui a proposé des chants de Serbie, Hongrie, Georgie et Bulgarie, dirigé par la Saint-Avertinoise Marie-José Pacqueteau.
Retour à des airs plus connus avec les choristes de Truyes, passant de Boby Lapointe à Paul Simon, au son de l’accordéon. Pour finir, Chant’Avertin a, une nouvelle fois, fait vibrer le public. La soliste Francine Caraty a impressionné en interprétant « Casta Diva » de la Norma de Bellini avec une voix à couper le souffle.
Les festivités se sont terminées par un chant populaire russe dirigé par l’énergique et infatigable Thérèse Bertrand, chef de chœur de Chant’Avertin avec les quatre chorales.

logoIndre-et-Loire Saint-Cyr-sur-Loire
Deux styles au service du beau chant

24/03/2012 Lire en contexte

Dimanche, en invitant l’ensemble vocal Plurielles en l’église Saint-Cyr-Sainte Julitte, l’association Présence de l’orgue offrait au public un concert exceptionnel. Avec une direction discrète mais efficace, Marie-José Pacqueteau assistée avec talent par Jean-Marie Pacqueteau à l’orgue et Yannick Boisard à l’accordéon, a su porter vers les sommets ses choristes. Le choix de faire entrer l’auditoire dans deux univers très différents a montré que quelque soit le style Plurielles maîtrisait parfaitement l’harmonie des voix féminines en jouant sur des interprétations très personnalisées.Plurielles  accordéon

En première partie, la liturgie orthodoxe faisait apprécier la profondeur chaude de voix empruntes d’émotions soutenues par un continuo très sobre d’accordéon. Trois pièces dont un extrait du « Requiem de Faure » étaient aussi accompagnées à l’orgue. En seconde partie, avec les beaux airs mélancoliques dans la tradition des pays de l’Est, on retrouvait cette même profondeur, cette même sensibilité mises en valeur notamment, par la remarquable prestation de la soliste d’origine ukrainienne. L’enthousiasme des choristes a immédiatement gagné un public totalement sous le charme.

logoIndre-et-Loire Saint-Cyr-sur-Loire
Plurielles : entre tradition et modernité
12/03/2012 Lire en contexte
Avant leur concert du 18 mars organisé par Présence de l’orgue, l’ensemble vocal Plurielles qui répétait à Saint-Cyr-Sainte-Julitte, donnait un aperçu de la qualité de ses voix et de la belle harmonie du groupe. Cette chorale féminine, créée en 1996 par Marie-José Pacqueteau qui la dirige, choisit en toute logique, des œuvres écrites pour des chœurs de femmes. Mais ce n’est en rien une contrainte, comme le montre la variété de ses pupitres et celle de son répertoire allant du Moyen Age à nos jours avec des musiques sacrées comme des chants traditionnels… de tous pays. Plurielles 2« J’ai été intéressée par cette occasion de chanter dans de nombreuses langues. Puis j’ai découvert un groupe dans lequel convivialité et rigueur du travail de la voix cohabitaient », explique Catherine, une choriste. C’est sans nul doute ces deux qualités qui ont permis à Plurielles d’acquérir sa notoriété.

Des chants de l’âme
Pour le concert du 18 mars à 17 h en l’église Saint-Cyr -Sainte-Julitte, l’ensemble vocal Plurielles propose en première partie un programme original de chants sacrés « entre tradition et modernité », œuvres liturgiques orthodoxes et juives et de compositeurs contemporains : Ko Matsushita et Pekka Kostiainen. La seconde partie est une invitation au voyage et à la rencontre avec des chants d’Ukraine, de Géorgie, de Grèce… Les voix sont accompagnées à l’orgue et à l’accordéon.

logoIndre-et-Loire spectacle
Plurielles, de Rachmaninov au Japon
03/01/2012 Lire en contexte

Le 15 janvier, l’ensemble vocal Plurielles présentera un nouveau répertoire à la salle Ockeghem à Tours. En première partie, Serge Rachmaninov sera à l’honneur avec six chœurs pour voix de femmes et Choeur Pluriellespiano. Ceux-ci évoquent des thèmes tels que « la poésie de la nature, la soif de liberté ou les chants sacrés des anges ». C’est ensuite la Roumanie qui sera évoquée avec une rhapsodie sur des thèmes populaires, interprétée par Florin Merisan au violon et Yoshiko Maeda au piano.

En deuxième partie, des chants populaires japonais, mis en valeur par les arrangements du compositeur Ishimaru Hiroshi, présenteront une galerie de portraits hauts en couleur, décrits avec malice, humour et poésie. Toujours sous la direction de Marie-José Pacqueteau, l’inénarrable chef de chœur, ces vingt femmes savent surprendre leur public à chaque concert. L’ensemble vocal Plurielles chante sans partition, dans des programmes « traditionnels ». Le projet de départ est de partager des émotions et de faire découvrir des musiques de qualité. Les chants traditionnels sont toujours interprétés dans la langue d’origine. Plurielles a une prédilection pour les chants d’Europe de l’Est et de la Méditerranée qui apportent au chœur une énergie forte et qui allient racines historiques et ouverture au monde. Si vous aimez être surpris et ressentir l’émotion universelle, vous apprécierez Plurielles !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s