Séfarades

On peut l’écrire aussi « sépharade », les deux graphies sont attestées. Ces chants sont issus de la diaspora juive qui suivit la Reconquista espagnole et fut accueillie dans l’Empire ottoman par le sultan Bajazet II.

Plus d’informations dans cet article.

Magnifique exemple ci-dessous, enregistré en public sans préparation technique particulière, ce qui explique les bruits parasites.

La rosa enflorece (traditionnel sépharade)
Ce chant au caractère oriental provient des communautés sépharades d’Istambul, de Grèce et de Bulgarie.

3 réflexions sur “Séfarades

  1. bravo au maitre d’oeuvre de ce superbe blog, c’est vrai que plurielles mérite bien quelques nuits d’insomnie devant l’ordi, surtout quand on voit le résultat final…chapeau bas, webmaster!
    des bises a vous tous, de mon ptit coin toulousain…xp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s